Cette semaine dans votre cinéma....

Mercredi 22 février 17:00

Monsieur Bout-de-Bois

Mercredi 22 février 18:00

Le livre de la jungle

Jeudi 23 février 10:30

Promenons-nous avec les petits loups

Jeudi 23 février 13:00

Un Sac de billes

Jeudi 23 février 15:00

Ivan Tsarévitch et la princesse changeante

Vendredi 24 février 21:00

Manchester by the sea VOST

Samedi 25 février 11:00

Promenons-nous avec les petits loups

Samedi 25 février 14:00

Ballerina

Samedi 25 février 16:00

La jeune fille sans mains

Samedi 25 février 18:30

Brisby et le secret de Nimh

Samedi 25 février 21:00

Un Sac de billes

Dimanche 26 février 14:00

Timgad

Dimanche 26 février 17:00

Les Nouvelles aventures de Pat et Mat

Dimanche 26 février 18:30

Your name VOST

Lundi 27 février 21:00

Manchester by the sea VOST

Mardi 28 février 21:00

Manchester by the sea VOST

Mercredi 01 mars 11:00

Le conte des Sables d'Or

Mercredi 01 mars 16:00

La Grande course au fromage

Mercredi 01 mars 18:00

La vallée des loups

Monsieur Bout-de-Bois

Réalisation : Dimitri Vysotskiy, M.Donini et K.Rinaldi,Daniel Snaddon et Jeroen Jaspaert

(40 mn)

Programme de films d’animation

source Coté Cinéma

Pik pik pik Dimitri Vysotskiy // Russie // 4 min.
La Chenille et la Poule M.Donini et K.Rinaldi // Italie // 10 min.
Monsieur Bout-de-bois Daniel Snaddon et Jeroen Jaspaert Grande-Bretagne // 26 min.
Monsieur Bout-de-Bois mène une vie paisible dans son arbre familial avec Madame Bout-de-Bois et leurs trois enfants. Lors de son footing matinal, il se fait attraper par un chien qui le prend pour un vulgaire bâton. Commence alors pour Monsieur Bout-de-Bois une série d’aventures qui l’entraîneront bien loin de chez lui…

Après l’énorme succès du Gruffalo et La Sorcière dans les airs, tous deux présentés dans le cadre de Cinémino, Monsieur Bout-de-Bois est une nouvelle adaptation d’un album de Julia Donaldson et Axel Scheffler.

Le livre de la jungle

Réalisation : Zoltan Korda

(Royaume-Uni - 1h48 - 1942)

avec Sabu

Film Jeune Public

source Coté Cinéma

Dans un petit village en Inde Britannique, un bébé du nom de Mowgli est enlevé par un tigre. Une meute de loup arrive sur le fait et le sauve des griffes du puissant carnivore. Recueilli par la meute, ce n'est qu'adolescent qu'il est retrouvé par les villageois et réintégré dans la civilisation. Elevé parmi les animaux, l'adaptation est difficile et Mowgli va bien vite se rendre compte de la cupidité de son espèce, l'obligeant à faire un choix difficile : la jungle ou le monde des hommes.

Promenons-nous avec les petits loups

Réalisation : Borja Guerrero, Anna Levinson...

(France - 0h44)

source Coté Cinéma

Le grand méchant loup est-il vraiment si grand et si méchant ? Avez-vous déjà entendu l’histoire du loup-danseur ou celle du papa-loup ? Six contes animés, plein d’humour et de surprises pour découvrir le loup sous toutes ses facettes... De quoi chasser la peur du loup !

Iwan et le loup, Anna Levinson, 2015, Allemagne, 5'56

Pour devenir adulte, Iwan doit faire preuve de son courage et partir seul en forêt chasser un loup. Mais que faire s'il devient ami avec le loup ?

 

Grandméchantloup, Borja Guerrero & Marta Fariňa, 2008, 8’27

Il était une fois un loup fainéant. Pour ne pas se fatiguer, il ne mangeait que du riz au lait. Un soir devant un miroir, il comprit qu’il ne faisait peur à personne et prit la décision de devenir un Grandméchantloup…

 

Au revoir, été ! Jang Seong Ji, 2013, Corée du Sud, 8’21

L’oeuf d’un bébé pingouin éclot un jour dans la chaumière d’un loup. Du jour au lendemain, ce loup paisible et solitaire va prendre sous son aile ce drôle d’enfant qui n’en fait qu’à sa tête.

 

Les Sept chevreaux, Ismael Mon, 2010, Espagne, 2010, 10’32

Il était une fois sept chevreaux qui vivaient auprès de leur mère. Un jour, celle-ci s’en va au marché. Avant de partir, elle fait promettre à ses chevreaux de ne pas ouvrir la porte durant son absence.

 

Le Secret du loup, Julia Ocker, 2016, Allemagne, 3’48

Un loup se promène dans les bois à la recherche d’un endroit paisible où s’exercer à son loisir secret.

 

Moroshka, Polina Minchenok, 2016, Russie, 7’40

Moroshka est une jeune fille courageuse, si courageuse qu’elle recueille dans sa grange un loup blessé qu’elle soigne et nourrit mais qu’elle doit aussi cacher aux autres habitants qui en ont trop peur.

Un Sac de billes

Réalisation : Christian Duguay

(France // 2017 // 1h40)

Avec Dorian Le Clech, Patrick Bruel et Christian Clavier

source Coté Cinéma

Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.

Il s’agit de la seconde adaptation du livre de Joseph Joffo, Un Sac de billes, paru en 1973. Christian Duguay succède ainsi à Jacques Doillon, dont le film date de 1975. Le film avait connu un succès certain à l’époque avec plus d’un million d’entrées en salles.

Ivan Tsarévitch et la princesse changeante

Réalisation : Michel Ocelot

(France - 0h53)

Film Jeune Public

source Coté Cinéma

Tous les soirs, une fille, un garçon et un vieux projectionniste se retrouvent dans un cinéma qui semble abandonné, mais plein de merveilles. Les trois amis inventent, dessinent, se déguisent et s’imaginent les héros de contes merveilleux. Des profondeurs de la terre, aux confins de l'orient, ils rivalisent d'imagination pour incarner princesses et aventuriers : « La Maitresse des Monstres», « L’Ecolier-Sorcier », « Le Mousse et sa Chatte » et « Ivan Tsarévitch et la Princesse Changeante ».

Un délice et un plaisir renouvellé à chaque fois par Michel Ocelot...

Manchester by the sea

Réalisation : K. Lonergan

(Américain - drame - 2h18)

Avec Casey Affleck, Michelle Williams, Kyle Chandler

source Coté Cinéma

A la mort de son grand frère Lee doit retourner dans son village natal où il est désigné tuteur de son neveu adolescent. Un voyage dans le passé commence : Lee revient sur les lieux de la tragédie qui a détruit sa vie et l’a lesté à jamais d’un sentiment de culpabilité.

Au-delà de son ancrage réaliste ce film est un conte, «à la fois rugueux et lyrique, ouvert sur le seul horizon que méritent tous ces personnages fracassés : la consolation», Télérama.

Promenons-nous avec les petits loups

Réalisation : Borja Guerrero, Anna Levinson...

(France - 0h44)

source Coté Cinéma

Le grand méchant loup est-il vraiment si grand et si méchant ? Avez-vous déjà entendu l’histoire du loup-danseur ou celle du papa-loup ? Six contes animés, plein d’humour et de surprises pour découvrir le loup sous toutes ses facettes... De quoi chasser la peur du loup !

Iwan et le loup, Anna Levinson, 2015, Allemagne, 5'56

Pour devenir adulte, Iwan doit faire preuve de son courage et partir seul en forêt chasser un loup. Mais que faire s'il devient ami avec le loup ?

 

Grandméchantloup, Borja Guerrero & Marta Fariňa, 2008, 8’27

Il était une fois un loup fainéant. Pour ne pas se fatiguer, il ne mangeait que du riz au lait. Un soir devant un miroir, il comprit qu’il ne faisait peur à personne et prit la décision de devenir un Grandméchantloup…

 

Au revoir, été ! Jang Seong Ji, 2013, Corée du Sud, 8’21

L’oeuf d’un bébé pingouin éclot un jour dans la chaumière d’un loup. Du jour au lendemain, ce loup paisible et solitaire va prendre sous son aile ce drôle d’enfant qui n’en fait qu’à sa tête.

 

Les Sept chevreaux, Ismael Mon, 2010, Espagne, 2010, 10’32

Il était une fois sept chevreaux qui vivaient auprès de leur mère. Un jour, celle-ci s’en va au marché. Avant de partir, elle fait promettre à ses chevreaux de ne pas ouvrir la porte durant son absence.

 

Le Secret du loup, Julia Ocker, 2016, Allemagne, 3’48

Un loup se promène dans les bois à la recherche d’un endroit paisible où s’exercer à son loisir secret.

 

Moroshka, Polina Minchenok, 2016, Russie, 7’40

Moroshka est une jeune fille courageuse, si courageuse qu’elle recueille dans sa grange un loup blessé qu’elle soigne et nourrit mais qu’elle doit aussi cacher aux autres habitants qui en ont trop peur.

Ballerina

Réalisation : Eric Summer et Eric Warin

(Etats-Unis // 2016 1h29)

source Coté Cinéma

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, la ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

laissez vous envouter par la magie de l'animation et de l'histoire....

La jeune fille sans mains

Réalisation : Sébastien Laudenbach

(1h13)

Film Jeune Public

source Coté Cinéma

En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l'eau, un doux jardinier et le prince en son château. Un long périple vers la lumière...

Sélectionné aux Oscars voilà un film formidable tant dans la réalisation, dans la technique utilisée que dans l'histoire si forte....

Brisby et le secret de Nimh

Réalisation : Don Bluth

(Etats-Unis // 1982 // 1h25)

source Coté Cinéma

La famille de la souris Brisby doit déménager au plus vite, mais son fils Timothy est très malade et ne peut pas sortir dans le froid. Mme Brisby est obligée de demander de l’aide à ses voisins, d’étranges rats qui cachent un terrible secret.

Brisby et le Secret de Nimh est basé sur le roman de Robert C. O’Brien, Madame Frisby et les Rats de Nimh qui est le premier tome de la trilogie Rats de Nimh. Une suite est sortie en 1998 : La Légende de Brisby.
C’est le premier long métrage de Don Bluth, qui donnera par la suite naissance à des classiques comme Le Petit dinosaure et la vallée des merveilles, qui faisait partie du programme de Cinémino l’an dernier. Don Bluth, en compagnie de John Pomeroy et Gary Goldman, a quitté Disney pour réaliser ce projet, la firme aux grandes oreilles l’ayant trouvé trop sombre. Steven Spielberg aima tellement Brisby et le secret de Nimh qu’il décida de produire le deuxième long métrage de Don Bluth, Fievel et le Nouveau Monde.

Un Sac de billes

Réalisation : Christian Duguay

(France // 2017 // 1h40)

Avec Dorian Le Clech, Patrick Bruel et Christian Clavier

source Coté Cinéma

Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.

Il s’agit de la seconde adaptation du livre de Joseph Joffo, Un Sac de billes, paru en 1973. Christian Duguay succède ainsi à Jacques Doillon, dont le film date de 1975. Le film avait connu un succès certain à l’époque avec plus d’un million d’entrées en salles.

Timgad

Réalisation : Fabrice Benchaouche

(France - 1h41)

avec Sid Hamed Agoumi, Mounir Margoum

Film Jeune Public

source Coté Cinéma

Lorsqu’il foule le sol algérien, Jamel, archéologue français d’origine algérienne, vient pour effectuer des fouilles sur les sublimes ruines romaines du village de Timgad. Le passé s’offre à lui, et le présent lui tombe dessus lorsqu’il est propulsé entraîneur de foot de l’équipe locale. Des gamins qui jonglent avec un quotidien chiche, qui n’ont ni maillot ni chaussure, mais dribblent avec talent. Entre vestiges antiques et plaies des luttes récentes, Jamel découvre sur ce terrain les racines tortueuses et les jeunes pousses d’une Algérie qui se rêve réconciliée…et championne de foot.

Les Nouvelles aventures de Pat et Mat

Réalisation : Marek Benes

(République Tchèque // 2016 // 40 min.)

Programme de courts métrages d’animation

source Coté Cinéma

Les deux inséparables bricoleurs ont encore des idées à la pelle pour améliorer leur quotidien. Un brin gaffeurs, mais surtout très marteaux, ils nous font toujours autant rire dans cette nouvelle sélection de courts métrages.
La partie d’échecs
Le cactus
Le vélo d’appartement
Le carrelage
Les oranges préssees

Inénarrables les aventures de nos 2 compères amusent tout le monde du petit au grand... un grand classique de l'animation en volume

Your name

Réalisation : Makoto Shinkai

(Japon // 2016 // 1h46)

source Coté Cinéma

Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité… Tout bascule lorsqu’elle
réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais r encontrées ?

Du grand art ! L4animation Japonnaise dans toute sa force et sa beauté tant dans l'animation que dans le scénario....

Manchester by the sea

Réalisation : K. Lonergan

(Américain - drame - 2h18)

Avec Casey Affleck, Michelle Williams, Kyle Chandler

source Coté Cinéma

A la mort de son grand frère Lee doit retourner dans son village natal où il est désigné tuteur de son neveu adolescent. Un voyage dans le passé commence : Lee revient sur les lieux de la tragédie qui a détruit sa vie et l’a lesté à jamais d’un sentiment de culpabilité.

Au-delà de son ancrage réaliste ce film est un conte, «à la fois rugueux et lyrique, ouvert sur le seul horizon que méritent tous ces personnages fracassés : la consolation», Télérama.

Manchester by the sea

Réalisation : K. Lonergan

(Américain - drame - 2h18)

Avec Casey Affleck, Michelle Williams, Kyle Chandler

source Coté Cinéma

A la mort de son grand frère Lee doit retourner dans son village natal où il est désigné tuteur de son neveu adolescent. Un voyage dans le passé commence : Lee revient sur les lieux de la tragédie qui a détruit sa vie et l’a lesté à jamais d’un sentiment de culpabilité.

Au-delà de son ancrage réaliste ce film est un conte, «à la fois rugueux et lyrique, ouvert sur le seul horizon que méritent tous ces personnages fracassés : la consolation», Télérama.

Le conte des Sables d'Or

Réalisation : Samuel et Frédéric Guillaume

(Suisse - 0h45)

source Coté Cinéma

La vie est douce dans la ville de Bourg-Joyeux, jusqu’au jour où des Yeux envahissent la cité. Ces intrus rendent bientôt la ville invivable malgré les efforts d’une armée de spécialistes qui tentent de les contenir sous de lourdes plaques de fonte. En dernier recours, les Reines ordonnent qu’un équipage de volontaires se mettent en quête du mythique Sable d’Or qui aurait la particularité de fermer à tout jamais les Yeux. Lors d’un voyage aux nombreux rebondissements, les marins traversent de multiples épreuves qui les font grandir. Petit à petit, ils se rendent compte que l’estime de soi et la confiance sont des armes bien plus fortes que tout le sable du monde.

UN CONTE FANTASTIQUE SUR L’IMAGE DE SOI ET LA BEAUTE DE L’INCONNU

En compagnie des 143 élèves (de 4 à 18 ans) en situation de handicap du Home-Ecole Romand, Fondation les Buissonnets à Fribourg, les réalisateurs Sam & Fred Guillaume (La nuit de l’Ours, Jolieville, Max & Co,…) ont réalisé un film au terme d’une démarche d’une durée de deux ans durant laquelle toute l’école a été impliquée.

UN PROCESSUS DE CREATION PARTICIPATIF, LA RENCONTRE DU CINEMA ET DE L’EDUCATION SPECIALISEE.

Le Conte des Sables d’Or est un projet de film ancré dans la société. A travers un processus participatif de création, il propose un autre regard sur les enfants et adolescents en situation de handicap, à la fois sujets et acteurs de ce projet.
Partant d’une trame narrative issue de séances de brainstorming avec les enseignants et les éducateurs de l’institution, les réalisateurs ont imaginé un scénario. Les élèves ont ensuite interprété ce scénario à leur manière lors d’ateliers d’expression en classe. Les proposition des enfants, qu’elles soient dessinées, parlées, mimées, jouées ou modelées ont servi à définir l’univers visuel du film et à enrichir la trame narrative.
Ce sont aussi eux qui jouent dans le film, non pas dans leur environnement habituel, mais dans les univers qu’ils ont imaginés. La technologie actuelle permet de construire un monde à leur image à partir de maquettes, de dessins, de prises de vues réelles et d’images de synthèse.
Des ateliers musique et bruitages ont été menés avec les élèves, générant une très riche matière de base pour la colonne sonore du film.
Les héros de cette fable sont des enfants et des adolescents, construisant et jouant leur histoire, encadrés par des équipes éducatives et guidés par des professionnels du cinéma.

La Grande course au fromage

Réalisation : Rasmus A. Siversten

( // Norvège // 2016 // 1h18)

source Coté Cinéma

Solan veut participer à la grande course au Fromage qui opposera son village au village voisin et ainsi montrer à tous qu’il est un vrai champion. En secret, il parie même la maison qu’il partage avec Féodor, l’inventeur génial et Ludvig, le Hérisson timide. Solan et ses amis vont vite découvrir qu’ils auront à affronter de nombreux obstacles et adversaires de taille lors de cette grande aventure ! Pour remporter la course et sauver leur maison, ils vont braver montagnes, lacs gelés et précipices avec un fromage géant.

La Grande course au fromage est adapté de l’univers de l’auteur et illustrateur Kjell Aukrust (1920-2002). Comme la plupart des enfants norvégiens, Rasmus A. Sivertsen connaissait déjà bien les personnages de Solan, Ludvig et Feodor. « Solan, Ludvig et Feodor font partie intégrante de notre culture populaire. Ils sont même considérés comme un reflet fidèle de la personnalité norvégienne », confie le metteur en scène. Nous avions présenté De la neige pour Noël, avec les mêmes personnages, lors de Cinémino en 2015.

La vallée des loups

Réalisation : Jean-Michel Bertrand

(France - 1h30)

Film Jeune Public

source Coté Cinéma

Il existe encore aujourd’hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité.

Le retour de Jean-Michel Bertrand dans cinémino... pour notre plus grand plaisir